L'île Mythique

Hanaka
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 le fantôme

Aller en bas 
AuteurMessage
jinwoo
Admirateur
Admirateur
avatar

Nombre de messages : 185
Age : 29
Localisation : dans un patelin pommé que même la France ne sais pas qu'il existe.
Date d'inscription : 30/09/2006

MessageSujet: le fantôme   Mer 24 Jan - 19:10

oyé oyé, je vous annonce l'arrivé d'une nouvelle petite histoire (mais je ne l'écrirais pas tout de suite, je finis d'abord l'autre ^^), le fantôme.

résumé: 1989 un flic sud coréen, Park Jin woo enquête sur de mystérieux vols, commis dans les plus grands musées de Soul City. Ce fantôme braque à chaque lune noir. De fil en aiguille, Jin woo poursuit le fantôme jusqu'au port de la ville. Un combat acharné s'effectue et pour éviter que ce voleur ne prenne de nouveau la fuite, Jin woo ne pense plus à l'arrêter mais à l'abattre. Son tir touche de plein fouet le phantôme qui plonge dans les écumes de l'océan.
10 ans plus tard, le fantôme est de retour mais cette fois si, il ne se contente plus de voler, mais aussi de tuer et se sera dans l'université Sins que des étudiants et l'ancien flic, Jin woo, tenteront de le renvoyer dans l'autre monde.


mais qui est se mystérieux voleur ? pourquoi tue t'il tout le monde ? comment à t'il survécu pendant toute ces années ? que faisait-il ?
beaucoup de question, mais vous trouverez ces réponses en lisant le fantôme.



quand pensez vous, c'est une histoire à creuser ou pas ? lol!


Dernière édition par le Sam 10 Fév - 13:39, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://coreedusud3.ifrance.com
Luen
Admin
Admin


Nombre de messages : 158
Age : 31
Localisation : Est-ce un endroit réel ou un rêve...?
Date d'inscription : 29/09/2006

MessageSujet: Re: le fantôme   Mer 31 Jan - 22:44

Huuum c'est ce que tu va écrire nan ?

Je dois dire que faire un policier n'est pas vraiment très facile, mais là tu fait dans le classique :p enfin bon...

L'intrigue n'est pas original, l'originalité sera plus dans ce que tu écrit à mon avis ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://luen.virtuaboard.com
jinwoo
Admirateur
Admirateur
avatar

Nombre de messages : 185
Age : 29
Localisation : dans un patelin pommé que même la France ne sais pas qu'il existe.
Date d'inscription : 30/09/2006

MessageSujet: Re: le fantôme   Mer 31 Jan - 22:51

hooooooooooo oui mon petit père.
tout policier est classique, mais tu verras (si tout se passe bien) que l'histoire est un peu plus originale.
parce que deviné qui est le phantôme, chaud. si tu trouve qui sais, tu auras droit à un choco BN < le gateau pas la bonne année cette fois. xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://coreedusud3.ifrance.com
sophia lampton
Intéressé
Intéressé
avatar

Nombre de messages : 32
Date d'inscription : 02/12/2006

MessageSujet: Re: le fantôme   Lun 5 Fév - 20:28

à tout les coups le phantome a un rapport avec le héro... si c'est ça, bah... pas de suspense... j'espère que c'est mieu que ça... OU CA VA FAIRE MAAAAAL !!!!!
je veux lire un bon truc mwaaa !... :'( ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jinwoo
Admirateur
Admirateur
avatar

Nombre de messages : 185
Age : 29
Localisation : dans un patelin pommé que même la France ne sais pas qu'il existe.
Date d'inscription : 30/09/2006

MessageSujet: Re: le fantôme   Mar 6 Fév - 21:19

Pas du tout So mais alors pas du tout, tu trouveras pas, surtout en lisant le premier tome. xD j'en dis pas plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://coreedusud3.ifrance.com
jinwoo
Admirateur
Admirateur
avatar

Nombre de messages : 185
Age : 29
Localisation : dans un patelin pommé que même la France ne sais pas qu'il existe.
Date d'inscription : 30/09/2006

MessageSujet: Re: le fantôme   Sam 10 Fév - 15:14

Chapitre un.

Fin du jeu


Le 19 janvier 1989 (1), vers les quais de Soul City.
Deux ombres se poursuivent.

La première de ces ombres :

Le Fantôme
photo : inconnue


Age : inconnu
Lieu de résidence : inconnu
Taille : 1 mètre 63
Nationalité : inconnue
Sexe : inconnu
Crimes : vols des plus grands musées de la ville
Autres : expert en taekwondo

Celui-ci s’enfuit comme le vent à travers les ruelles étroites de la ville. Jetant tout se qu’il peut trouver sur son passage pour ralentir son asseyant.

Deuxième ombre :

Park Jin woo

Age : 45 ans
Lieu de résidence : 141 Rue Fleur de Sharon , 1001 Soul City
Taille : 1 mètre 70
Nationalité : Coréenne
Sexe : Homme
Profession : Policier
Etat civil : marié, un enfant.
Autres : sport pratiqué, taekwondo.

Il court, saute, évite les projectiles envoyés par le Fantôme. Le Fantôme considéré comme le plus grand criminel et maintenant vu par Jin woo comme un futur prisonnier, comme une proie qui n’a plus de lieu ou se terrer.

« Arrête toi ! Tu es foutu … ne m’oblige pas à tirer ! »

Le Fantôme ne fait pas attention à cette remarque et tourne à droite, direction les quais. Il bouscule deux personnes sur son passage.

« hé faite attent… » La personne n’eu pas le temps de finir sa phrase, qu’elle fut surprise par l’individu qui la bousculé.

« Ecartez-vous ! Police ! »
Park Jin woo passe entre les deux personnes. Il remarque que l’une d’elle était un jeune enfant, fille ou garçon mais il s’en fiche et l’autre est une vieille femme.

Le Fantôme suit les quais mais il ne fait pas attention ou il va et glisse sur de la glace, qui sert à maintenir le poisson à bonne température, apparemment le ménage n’a pas été fait correctement. Au grand bonheur de Jin woo car le Fantôme glisse mais en essayant de se rattraper il se tord la cheville.
Jin woo peut le rattraper rapidement. Le fantôme voyant qu’il ne peut plus fuir, se retourne et se positionne de façon à faire face à son chasseur.

« C’est ridicule ! Rends toi ! Allons sois raisonnable. »

Le Fantôme ignore toujours le policier. Jin woo sort son arme mais le Fantôme par un mouvement de balayage, projette son arme à sa gauche vers les bâtiments portuaires. A sa droite se trouve la mer.

« Très bien ! tu l’auras voulu. Que le combat commence ! »

(2) Les deux adversaire se mettent face à face en position de combat. Les adversaires sont en fausse garde, ils ont tous les deux une jambe différente devant. Le Fantôme attaque avec un bandal tchagui de la jambe arrière (coup de pied semi-circulaire). Jin woo esquive mais il comprend que le Fantôme s’apprête à faire un enchaînement 360° s’il se laisse faire il est K.O avant même d’avoir commencer à riposter. Alors Jin woo se protège et pare le coup du bras. Il peut ralentir très légèrement le retour au sol de la jambe du Fantôme pour armer sa propre technique. Jin woo décroche alors un dolyo tchagui direct au visage du Fantôme.
Il est surpris mais ça ne suffit pas pour l’effrayé.
Pour conclure au plus vite sont combat, le Fantôme n’a pas le choix. Il s’apprête à faire un enchaînement feinte et tuit tchagui. Le Fantôme fait une feinte et avance sa jambe arrière (gauche) vers l'avant en donnant l'impression qu'il va effectuer un milo tchagui. Jin woo voit l'ouverture et attaque avec un bandal tchagui de la jambe devant (coup de pied semi-circulaire). Au même moment le Fantôme repose sa jambe devant et entame directement une rotation sur lui-même le Fantôme enchaîne directement avec un tuit chagui au torse sans laisser le temps à Jin woo de le toucher…

L’échange s’effectue depuis plusieurs minutes, tout deux sont fatigués. Au loin retenti la sirène de la police.

« Tu es perdu ! Le grand Fantôme sera sous les verrous se soir. »

Jin woo attaque avec un bandal tchagui de la jambe devant (coup de pied semi-circulaire).
Avant que Jin woo ait eu le temps de toucher, le Fantôme a attaqué avec un nélyo tchagui au visage (mouvement de la jambe partant vers le haut et se rabat violemment vers le bas). Le but recherché est le K.O. Mais le Fantôme à trop mal à la cheville pour pouvoir effectué son coup et assomme légèrement le flic qui s’écroule au sol.

Les voitures sont en vus. Le Fantôme court vers le phare du port. Jin woo se révèle avec peine. Tout est confus autour de lui. Les flics s’arrête devant lui et l’interroge.

« Est ce que ça va ? »
« Oui. » Park vole un flingue, à un de ses collègues et le bouscule.
« Je vous empreinte aussi la voiture »

Les deux flics n’ont pas le temps de comprendre que Jin woo et déjà à la poursuite du Fantôme., en voiture.
Les deux policiers incrédules, l’appel. Mais Park n’en a rien à foutre. Ce qu’il veut, c’est le Fantôme et rien n’y personne ne l’arrêtera.
En l’espace d’une minute, le Fantôme est à sa porté. Il le double par la droite et s’arrête devant lui. Il quitte le véhicule et braque son flingue sur le Fantôme.

« Cette fois si tu t’arrête ! »

Le Fantôme prit une arme blanche, caché derrière son dos et lui lance. Le couteau en forme de lune se loge dans le bras gauche du flic. Le Fantôme, par cette diversion, court sur sa droite et s’apprête à plonger dans l’eau. Mais Jin woo en a assez et par un dernier effort lui tire dessus.

Pour la première fois, il entend le crie du Fantôme. Un crie légèrement métallique. Le fantôme tombe dans les abysses de l’océan, en se tenant l’abdomen.

Jin woo se dirige à l’endroit ou le Fantôme est tombé. Du sang gît sur le goudron.

« Que le diable t’emporte ! tâche d’avoir le bon goût du rester et j’espère que tu nourriras Poséidon ! ».

Plusieurs patrouilles arrive à hauteur de Jin woo. Le commissaire PASMOR sort d’un des véhicules de police et court vers Jin woo. Il se jette sur lui et lui demande.

« Mais qu’est ce qui c’est passer ? ou est le Fantôme ? »
« Tu vois le sang sur le goudron ? je l’ai eu, je crois que se salaud ne reviendra pas de si tôt. »
« Mort ? »

Jin woo regarde le ciel. Il n’y a pas de lune se soir.

« Pour une fois, la lune c’est caché non pas pour protéger le Fantôme, mais pour être en deuil. »

lexique :

(1) Astuce : regardez le calendrier 2007
(2) On se perd très vite ? alors voilà pour vous. http://www.webtkd.com/combat/tecn_combat.htm#
Rubrique Le coin Combat.


première approche. attention le chapitre un n'est pas finit et pour vous donner des chiffres. il fait déjà trois pages à lui seul.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://coreedusud3.ifrance.com
jinwoo
Admirateur
Admirateur
avatar

Nombre de messages : 185
Age : 29
Localisation : dans un patelin pommé que même la France ne sais pas qu'il existe.
Date d'inscription : 30/09/2006

MessageSujet: Re: le fantôme   Sam 10 Fév - 20:24

suite et fin du chapitre 1

Une fouille minutieuse de la zone est lancée. Dans l’espoir de retrouver le corps du Fantôme. Il est maintenant 1h30 du matin.

« Au rapport Mr le commissaire. »
« Alors ? »
« Nous n’avons retrouvé que ce masque. »

Il s’agit du masque du Fantôme. Jin woo l’examine de plus prêt. Pour la première fois, il peut contemplé de prêt le voile de se voleur sans visage. En le retournant, il put lire un message.

« Quitte à mourir, autant emporter avec moi toute ta famille en enfer. »

Jin woo comprit très vite cette menace, il comprit qu’il doit partir au plus vite chez les siens.
Le commissaire et lui prennent la direction de son lie de résidence. En même temps, Jin woo téléphone à sa femme…mais pas de réponse.

« Plus vite commissaire ! »
Le commissaire ne se fit pas de nouveau prié. Il alluma la sirène de la voiture, demande du renfort.

« Que toutes les patrouilles disponibles se dirigent chez Jin woo. »

Le commissaire et Jin woo sont les premiers. La maison comporte deux étages.
La porte est déjà ouverte. Les deux flics prennent leur arme et fouille la maison. Le commissaire fouille le bas, c'est-à-dire le salon, la cuisine, la salle à mangé, le garage. Jin woo, lui part inspecter les chambres. Après avoir monté l’escalier, il prend à gauche, direction les chambres. Celle de sa femme et de son fils. Rien. Toutes deux sont vides. Mais il entend le bruit de l’eau. Comme si un robinet n’est pas fermé complètement. Il se dirige vers la salle de bain. Toujours plus vigilant et nerveux. Il suit le couloir, droit devant lui, se tient la porte de la salle de bain. La porte est fermée. Il l’enfonce et devant lui se trouve un spectacle atroce.

« NON ! Pas ça ! NOOOoon !»

Sa femme et son fils baigne dans la baignoire, qui est couverte de sang. L’eau est rouge et une odeur de mort c’est installé dans la salle de bain.
Des larmes se sont misent à couler sur les joues de Jin woo. A sa droite, se trouve une armoire à glace. Il est écrit dessus. « Se soir, je n’irais pas en enfer seul . »

« Fumier ! Non ! »

« Jin woo, il faut se barrer ! Il y a une bombe ! Courrez ! »

Entendant l’avertissement du commissaire, Jin woo dévale les escaliers, le rejoint et partent se mettre à l’abris. Au même instant on peut entendre le vacarme des autres voitures de police.
Dans un bruit de tonnerre et dans un déluge de flamme, la maison explose, carbonisant tout sur son passage. Le commissaire et Jin woo sont propulsés en avant et retombe trois mètres plus loin.
Tout devient flou pour Jin woo, la fatigue de la course, du combat, de la nouvelle, voir sa famille morte et maintenant l’explosion, l’on assommé.
Les pompiers l’amènent au urgence. Ainsi que le commissaire, celui-ci est légèrement sonné.

Un matin il se réveille. Mais il ne sent plus vraiment son corps.

« Bonjour Jin woo ! »
« Commissaire ? Ou suis-je ? qu’elle jour sommes nous ? … »
« Du calme mon vieux ! on vous a mis sous sédatifs. Tout d’abord, vous êtes à l’hôpital, vu votre état, on ne vous a pas trop demandé votre avis, vous étiez vidé et j’espère que vous vous en êtes remit, car ça fait maintenant deux jours que j’attend votre réveil. Pour ma part, j’ai été légèrement sonné et brûlé, mais trois fois rien. Quand t’à votre famille, si c’est se que vous alliez me demandé, ils sont morts. Il ne restait plus grand-chose d’eux. Mais suffisamment pour faire un test ADN. Et il s’agit belle et bien de votre femme et de votre fils. Je suis désolé …. »

Jin woo ne sait pas comment encaisser cette nouvelle. Il a tout perdu dans cette lutte. Sa femme, son fils, sa maison et la gloire d’arrêter le plus grand voleur. D’ailleurs est il vraiment mort.

« On a retrouvé aucune trace du fantôme, notre seul solution est d’attendre le prochain cycle lunaire… une dernière chose, vous êtes promut inspecteur. C’est la seul bonne nouvelle , si je puis dire, à vous annoncer. Une fois que vous saurez sur pieds, nous organiserons un enterrement pour votre famille. »

Jin woo assommé ou attristé par le chagrin, se rendort. Dans ses rêves, il voit le Fantôme immortel, tuant encore et encore sa famille et détruisant toute la ville tel un démon.


« Seigneur, accorde à cette femme et à cet enfant une place à tes côtés,… »

(3) Les paroles du prêtre ne m’accorde aucun réconfort, ma femme Young im et mon fils Chul hei me manquent déjà. Comment ai-je pu être aussi égoïste ? Comment ai-je pu les négliger ?
Il me reste plus qu’une chose à faire.

Jin woo, à la fin de l’enterrement prend sa voiture. Au moment de démarrer, le commissaire frappe à sa fenêtre. Il lui fait signe de baisser sa fenêtre.

« Ou allez vous ? »
« Commissaire, je n’ai que trop donné dans cette affaire. Je me tire de ce trou puant. Je n’ai plus rien à y foutre. J’ai besoin de prendre du recule… pour quelque temps. »
« Et votre promotion ? »
« Donnez la au prochain qui s’occupera de cette enquête. »
« Vous pensez que le Fantôme est en vie ? »

Jin woo réfléchie, prie des lunettes de soleil et les pose sur son nez.

« Qu’il soit en vie…je préfère me dire que ce pourrie y est resté. Si ce n’est pas le cas, je le saurais et je ferais justice moi-même. »
« Comme un cow-boy ? »
« Non commissaire…comme un père de famille. »

Jin woo mit le contact, passe la première et quitte la ville. Il rejoint une maison de campagne et là bas, il médite chaque jours. à chaque cycle lunaire il se renseigne. Aucun vole. Rien.
Il en conclut une chose.

« Tu es mort. Alors c’est la fin de la partie pour toi ! »


lexique :

(3) faite attention, on entre dans la pensée des personnages. Ici Jin woo

ps: j'arrête là, je me mets à la correction. si ça manque de détails, à signaler. avez vous compris la première partie ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://coreedusud3.ifrance.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le fantôme   

Revenir en haut Aller en bas
 
le fantôme
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Villes fantômes
» Ulrhon, Seigneur Fantôme Corrompu
» Fête de nostre fantôme d'amour OXAR
» Fantôme De Noël !
» [Résolu] capa du Fantôme de Noblecoeur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'île Mythique :: Essais :: Vos écrits-
Sauter vers: