L'île Mythique

Hanaka
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Nouvelle sur la jungle

Aller en bas 
AuteurMessage
Luen
Admin
Admin


Nombre de messages : 158
Age : 31
Localisation : Est-ce un endroit réel ou un rêve...?
Date d'inscription : 29/09/2006

MessageSujet: Nouvelle sur la jungle   Mar 31 Oct - 3:16

[color:dab9=white:dab9]Voici ce que j'ai fait en une petite heure, pour présenter mon nouveau perso pour mon prochain roman. J'ai pas de nom encore

Mais j'espère que vous aimerez ! Hésitez pas à critiquer à fond !



Je me suis levé du tronc sur lequel j’étais assis et j’ai éteint les dernières braises. Mieux ne valait pas trop s’aventurer à rester à découvert et à signaler sa trace, dans cette forêt. L’aube se levait, magnifique, annonciatrice d’un nouveau jour. Elle me montrait qu’une nuit de plus avait passé. J’avais survécu. Il y eu tout à coup un bruissement de feuille à ma gauche. J’ai tenté de rester attentif pour distinguer ce que c’était. Ici, un bruit peut signifier la mort. Tout est danger, et tout peut arriver. Un autre bruissement soudain !

Je me calmais d’un coup : juste le vent. Mais même le vent peut provoquer un danger. Je suis parti lentement, observant de tous côtés et me mettant à l’abri des arbres. J’étais assez loin de la ville, dans une clairière.


C’est parce que je trouve la ville pire que cette jungle que je vis ici. Je me nourris de tous les animaux que je connais, et bois à tous les étangs où le danger reste moindre. C’était raté pour les douches mais j’échappais au moins à l’hypocrisie et au regard supérieur des autres. Cela étant, un peu de réconfort ne me dérange pas, et j’ai acheté depuis un moment une couverture de la ville pour être moins au froid. Un oreiller aussi. Et j’ai refait mon bâton pour le rendre plus solide et plus beau.

Malgré cela, cet endroit restait hostile de jour comme de nuit.

J’entendis d’un coup quelque chose remuer derrière moi.

De suite, réflexe, courir ! Vite, vite, encore plus vite ! Eviter les branchages, éviter les racines ! Sauter à travers les buissons !

Et quelques minutes plus tard, je me retrouvais de nouveau haletant, attendant lentement avec attention.

D’habitude, s’il fait beau, je vais pêcher. Mais c’est rare, d’abord parce qu’il me faut de l’eau et que les choses qui dorment dessous sont dangereuses. Surtout la plus grande menace, les crânes de diamant.

Sinon je chasse. Mais le problème c’est que je ne peux rien approcher. Il y a les espèces de singes avec d’énormes griffes enduites de poison, les serpents venimeux, les reptiles qui se rendent invisibles, les scorpions, les araignées, les vers, les sangsues, les lianes vivantes, et quelquefois les oiseaux. Tout cela, approché, représente plus de danger que de loin.

Alors j’ai fabriqué un arc, avec un arbre spécial. Celui-là n’est pas nocif, mais il a une propriété spéciale : il durcit au contact de la vie. Lorsqu’il se trouve dans un lieu sans vie, il se dégonfle et reste dans cet état jusqu'à ce qu’il revienne en contact. Il devient dur au contact de n’importe quelle vie, les oiseaux, les plantes, etc.…

Je m’en suis donc servi. A chaque fois que je le touche avec la main, il devient dur. Plus ma main est en contact, plus il est dur de tirer. Au début j’ai eu du mal, mais je m’y suis fait. J’utilise des flèches en bois simple et résistant sinon. Je ne veut pas de poison qui rend mauvaise la nourriture. Tout doit rester sain pour ne pas m’empoisonner.

Pour chasser, je me camoufle dans la nature, derrière un arbre ou un buisson, ou ce qui y ressemble. J’attend patiemment, et dès que je vois quoi que ce soit, bam ! Je tire une flèche. Je rate rarement ma cible, depuis le début ou j’ai passé des jours sans rien.

Une fois que j’ai atteint ma proie, je la lave, et j’allume un feu avec des allumettes achetées en ville pour la faire cuire. Et je mange. C’est vraiment incroyablement bon de manger de la viande grillée lorsqu’on est fatigué, ça fait du bien. Je garde souvent le reste à l’abri après pour le soir, mais je retourne à la chasse ou à la pêche quand même, il y a souvent des animaux chapardeurs. On n’est jamais à l’abri.

Sauf en ville.

Enfin, aujourd’hui il faisait beau. J’ai pris mon arc et je suis parti vers le sud. Il y a plus de nourriture au sud, car il y a plus d’arbres et d’eau. J’ai commencé à courir, avec mon sac d’affaires courantes et mon bâton. Je suis vite arrivé sur une vaste étendue paisible, et un lac.

Je n’avais jamais vu ce lac, et il me paraissait bien étrange. Je me suis approché, mais tout était tranquille. J’ai bu une gorgée d’eau en m’accroupissant.

Aucun poison.

Je me suis alors mis à chercher dans les roseaux. Un long ferait l’affaire. J’ai coupé un bout du fil de nylon dans mon sac, et un hameçon. En fouillant quelques secondes, j’ai trouvé une petite sangsue s’accrochant à mon pantalon.

« Ca fera l’affaire », me suis-je dit.

J’ai remonté la fermeture de ma veste jusqu’en haut et me suis assis en tailleur sur un rocher. J’ai lancé ma ligne avec fermeté, puis je suis resté à patienter lentement.

De longues minutes se sont écoulées sans rien. Un mauvais signe, les endroits par ici remuent souvent de vie. Je suis resté à réfléchir. Qui pouvait provoquer un si grand calme ? D’habitude on entend les oiseaux chanter à tue-tête, les singes hurler et les serpents siffloter.

Là, rien.

Et puis ça a mordu. Je me suis vite rendu compte, mais trop tard, que ce n’était pas une prise commune.

La bestiole que je vis surgir avant de lâcher ma ligne était vraiment incroyable. Le grand des marais, peu énorme et si extraordinaire. Et pourtant si dangereux. L’enfer extrême.

Un éclat de diamant.

Les crânes de diamant sont des crânes traditionnels, mais en diamant. Cela peut paraître peu important et vous sembler dénuer de sens. A moi aussi. Mais en voir un avec des minuscules pattes acérées se diriger vers vous force le changement de point de vue.

La « petite » bête était toute de diamant coupant. Le diamant est la substance la plus résistante au monde, et en la polissant, donnait une arme extrême.

Et qui plus est, ce crâne était invincible sur ce point car rien ne le briserait. Sauf du diamant.

Les gisements étaient courants par ici, mais peu exposés. Tomber sur quelques pierres relevait du courant, tomber sur un rocher en diamant sortait par contre plus de l’ordinaire. Et en même temps, peu de personnes auraient la force de projeter cette chose pour la transpercer.

Tandis que je vous racontais mes explications, je suis resté au bord du lac, frissonnant et pas de froid. Je savais qu’il ne me quitterait pas. Un crâne avait ainsi la possibilité de rester fixé sur une personne pendant des jours.

Et là j’ai vu l’eau s’agiter. L’abomination, est sortie, deux yeux de rubis ardents de haine pour avoir troublé un précieux sommeil. Quoiqu’il arrive, tout se finirait ici. J’ai laissé tomber mon sac et me suis mis en posture de combat, armé de mon simple bâton et de ma vivacité, de mes sentiments.

Il s’est élancé d’un coup, les petites pattes lui laissant autant de force et de vitesse que possible. Je me suis dépêché de faire une roulade sur le côté pour l’éviter, mais je reçu une griffure à l’épaule. L’arbre derrière tomba tout à coup, brutalement.

La force de l’impact, la solidité et le coupant du diamant en ayant eu raison.

J’ai pris mon courage à deux mains et j’ai foncé, donnant un coup sur la carcasse dur à un endroit plat grâce à ma maigre arme.

Rien. Le bâton rebondit avec force, et pour éviter de me le prendre dans la figure je du le repousser à pleines mains, et le bout de bois redescendit vers le crâne.

Celui-ci en profita pour s’y agripper pleinement en laissant des entailles, et commença à se rapprocher.

Paniqué, j’ai commencé à hurler et à tourner pour lui faire lâcher ce morceau, cette petite chose si chère à mon quotidien.

« Lâche ça !!!! » criais-je en me débattant.

Rien à faire, la bestiole se rapprochait de plus en plus, et je faisait le mouvement d’un lancer de marteau pour les jeux olympiques ainsi.

Peut-être espérais-je lâcher pour l’envoyer balader.

Peut-être que je voulais vraiment l’envoyer sur les rochers avec l’espoir que ma force le briserait.

Je sentais que j’allais mourir.

Les rochers alentours commençaient à me cerner, je dérivais dans mon mouvement qui ne devait pourtant durer que depuis vingt secondes.

J’ai aperçu une pointe qui dépassait.

Avec toute ma force et mon instinct, j’ai lâché le bâton d’une main pour saisir avec celle-ci l’autre bout.

Et j’ai poussé l’horreur sur le bout dépassant.

J’ai forcé de tout ce que je pouvais, même au-delà.

Je suis très fort, mais j’ai du signer un pacte ignoble pour cela.

Je suis en quelque sorte moitié lycanthrope. C’est étrange, mais cela m’aide à survivre dans la jungle, et me donne une grande force.

J’ai fermé les yeux quand j’ai poussé.

Quelques secondes après, je les ai rouverts. A quelques centimètres de ma gorge il y avait une pointe monstrueusement affinée en diamant.

J’avais des coupures d’éclat sur tous les bras et sur les jambes.

Le crâne reposait comme encadré, transpercé plus qu’on ne peut l’être.

Et sous lui il y avait deux rubis, deux beaux rubis.

Le diamant n’est pas très rare dans nos contrées, mais le rubis, qui plus est d’un crâne de diamant, est incroyablement rare.

Je pourrais en tirer un ou deux milliards en négociant.

Je crois que c’est décidé.

Je quitte cette jungle affreuse.[/size]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://luen.virtuaboard.com
JBB_the_Best
Novice
Novice
avatar

Nombre de messages : 23
Age : 30
Localisation : Ardèche!!
Date d'inscription : 11/10/2006

MessageSujet: Re: Nouvelle sur la jungle   Dim 17 Déc - 14:23

Arf ben enfin t'as écrit. C'est bien sympa, léger. J'ai bien kiffé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Boreal
Nouveau fan
Nouveau fan
avatar

Nombre de messages : 115
Age : 33
Localisation : In heaven or maybe in hell.....
Date d'inscription : 29/09/2006

MessageSujet: Re: Nouvelle sur la jungle   Dim 17 Déc - 17:29

Moi j'ai deja donne mon opinion ya looongtemps.....
Enfin voila quoi, en plus je me souviens meme pu de ce que je t'avais dit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luen
Admin
Admin


Nombre de messages : 158
Age : 31
Localisation : Est-ce un endroit réel ou un rêve...?
Date d'inscription : 29/09/2006

MessageSujet: Re: Nouvelle sur la jungle   Jeu 21 Déc - 9:41

Y'a très loooooongtemps.

Et tu avait raison, j'ai rien changé depuis.

Très mal organisé, mal focalisé, pas bien, mais des bonnes idées sorties d'on ne sait où (bah de ma tête je dirais, mais pour avoir une tête comme ça ? Oo)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://luen.virtuaboard.com
Boreal
Nouveau fan
Nouveau fan
avatar

Nombre de messages : 115
Age : 33
Localisation : In heaven or maybe in hell.....
Date d'inscription : 29/09/2006

MessageSujet: Re: Nouvelle sur la jungle   Ven 22 Déc - 1:00

Doit on vraiment commenter ce qui vient d'etre dit....:p:p
MDR !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jinwoo
Admirateur
Admirateur
avatar

Nombre de messages : 185
Age : 29
Localisation : dans un patelin pommé que même la France ne sais pas qu'il existe.
Date d'inscription : 30/09/2006

MessageSujet: Re: Nouvelle sur la jungle   Mer 24 Jan - 18:53

c'est bien, c'est beau, c'est pas bosh mais c'est du Lu ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://coreedusud3.ifrance.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nouvelle sur la jungle   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nouvelle sur la jungle
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 40K_Atelier décors en vue d'une nouvelle table Jungle
» [Story] BIONICLE The Yesterday Quest, la nouvelle série en ligne
» Campagne D&D 3.5 Nouvelle Année
» In the jungle, the mighty jungle... [Jungle de Moon]
» présentation nouvelle equipe : Yumi Yumi!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'île Mythique :: Essais :: Ecrits à part-
Sauter vers: